MAN Belgique
Retour à la vue d’ensemble

Une décision tournée vers l’avenir : MAN construit une nouvelle usine de batteries à Nuremberg

04.07.2022 Camion,  Bus

- MAN Truck & Bus met en place la production à grande échelle de batteries pour camions et bus électriques sur le site de Nuremberg - Un investissement d’environ 100 millions d’euros d’une importance capitale pour l’Allemagne en tant que site de véhicules utilitaires - Les investissements dans les technologies électriques du futur sécurisent 350 emplois à Nuremberg - Une capacité de fabrication de plus de 100 000 systèmes de batteries par an - Avec ces investissements, MAN renforce son rôle de partenaire compétent en matière d’électromobilité au sein de TRATON GROUP

À partir de 2025, MAN Truck & Bus fabriquera à grande échelle sur son site de Nuremberg des batteries haute tension pour camions et bus électriques. À cette fin, l’entreprise investira environ 100 millions d’euros au cours des cinq prochaines années sur le site de production de moteurs à combustion. Les capacités de production seront étendues à plus de 100 000 batteries par an. Les investissements effectués dans le développement de la production de batteries vont sécuriser 350 emplois pour un avenir prometteur. Cette importante décision d’investissement est le fruit d’une étroite concertation entre l’entreprise et les représentants du personnel, et bénéficie du soutien actif de personnalités politiques bavaroises. Cette décision offre au site de Nuremberg de claires perspectives d’avenir.

Dans un premier temps, les batteries, qui constituent avec les moteurs le cœur des véhicules utilitaires électriques, seront fabriquées manuellement à l’usine MAN de Nuremberg dans le cadre d’une production en petite série pendant environ deux ans et demi. La construction de la production à grande échelle devrait commencer à la mi-2023 et se terminer fin 2024. MAN pose ainsi les bases de l’industrialisation à grande échelle des systèmes d’entraînement électriques pour camions et bus. Le constructeur de véhicules utilitaires bénéficie du soutien du gouvernement de Bavière qui a promis un soutien financier d’environ 30 millions d’euros pour la recherche et le développement dans le domaine de l’énergie pour la période de 2023 à 2027, pour autant que les exigences financières et budgétaires soient respectées. Ces fonds seront utilisés pour mener des recherches sur l’assemblage des batteries, la chimie et le développement des cellules, la sécurité des batteries et, finalement, leur recyclage, afin de garantir la durabilité de ce mode de propulsion.

Alexander Vlaskamp, Président du conseil exécutif MAN Truck & Bus SE, indique : « Nous commençons maintenant à industrialiser l’électromobilité et poursuivons notre chemin vers une mobilité neutre des véhicules utilitaires. Il s’agit d’une décision révolutionnaire sur le plan de l’implantation et de l’investissement pour les prochaines décennies. Parallèlement, elle s’inscrit dans le cadre de la transformation de MAN en fournisseur de solutions de transport durables. Cette décision ouvre la voie à un e-cluster de véhicules commerciaux « fabriqués en Bavière », comprenant la production de camions électriques chez MAN à Munich, la production de batteries à Nuremberg, la recherche et le développement sur les deux sites et une excellente coopération avec les collèges, universités et instituts respectifs. Avec notre décision d’investissement, nous sécurisons environ 350 emplois sur le site de Nuremberg et des centaines, voire des milliers d’emplois en Allemagne. Des décisions aussi importantes ne peuvent être prises qu’en étroite concertation avec toutes les parties concernées, tant du côté de l’employeur et des employés que des politiques. »

Markus Wansch, Président du conseil d’entreprise de Nuremberg et Viceprésident du conseil d’entreprise général et du groupe, ajoute : « Notre industrie subit une profonde transformation. Nos collaborateurs s’interrogent à juste titre : Quelles sont les perspectives ? C'est pourquoi c’est une très bonne nouvelle que nous ayons réussi ensemble à établir la production de batteries en série à Nuremberg. Cela montre que l’avenir de Nuremberg en tant que site repose également sur le pilier de l’électromobilité. »

Les batteries sont le résultat d’un assemblage complexe et de véritables centrales électriques : Elles sont composées de cellules, qui sont à leur tour regroupées en modules et combinées en couches individuelles pour former un bloc de batteries (pack). Cela nécessite un haut niveau de savoir-faire et des normes de sécurité strictes. Selon l’autonomie, un poids lourd électrique nécessite jusqu’à six de ces packs de batteries. Dans un premier temps, les camions électriques de MAN auront ainsi une autonomie de 600 à 800 kilomètres. La prochaine génération de batterie devrait permettre d’atteindre une autonomie allant jusqu’à 1000 kilomètres à partir de 2026. Le camion électrique pourra alors être utilisé pour le transport longue distance.

Vers le milieu de la décennie actuelle, le coût total de possession d’un camion électrique sera équivalent à celui d’un camion diesel. MAN s’attend à ce que la demande des clients pour les véhicules électriques augmente de manière significative d’ici là au plus tard – en supposant que l’infrastructure de recharge appropriée soit en place.

La production de poids lourds électriques débutera chez MAN à Munich début 2024. Le constructeur a déjà mis une petite série de ces véhicules sur les routes en 2019. MAN propose également des bus urbains et des fourgons entièrement électriques depuis un certain temps.

L’usine de Nuremberg s’appuie sur une longue tradition. Forte d’un héritage qui remonte à près de 180 ans, c'est l’une des racines de MAN. Des camions et composants sont fabriqués sur le site de Nuremberg depuis plus d’un siècle. Aujourd’hui, par exemple, le site, où travaillent près de 3600 employés, est responsable du développement, de la production et de la vente externe de tous les moteurs diesel et à gaz MAN.

Avec son « électrification », un nouveau chapitre s’ouvre pour le site de production et de développement de Nuremberg, qui assumera également de plus en plus de tâches au sein de TRATON GROUP : Avec le lancement de la production de batteries, MAN Truck & Bus renforce sa position au sein de TRATON GROUP en tant que partenaire compétent en matière d’électromobilité.

04.07.2022 | Bus,  Camion
- MAN Truck & Bus met en place la production à grande échelle de batteries pour camions et bus électriques sur le site de Nuremberg - Un investissement d’environ 100 millions d’euros d’une importance capitale pour l’Allemagne en tant que site de véhicules utilitaires - Les investissements dans les technologies électriques du futur sécurisent 350 emplois à Nuremberg - Une capacité de fabrication de plus de 100 000 systèmes de batteries par an - Avec ces investissements, MAN renforce son rôle de partenaire compétent en matière d’électromobilité au sein de TRATON GROUP
En savoir plus
29.06.2022 | Camion
Les modèles Lion S TGX et TGE de sommet de gamme de MAN Truck & Bus ont impressionné les 48 membres du jury international du Red Dot Design Award 2022. Dotés de fonctionnalités exclusives très appréciées des chauffeurs, le camion long-courrier et le fourgon dédié à la livraison et la distribution légères l’ont emporté sur les nombreux autres produits issus de 60 pays dans la catégorie « Véhicules utilitaires » de ce concours de haut niveau. La cérémonie officielle de remise des prix a eu lieu le 20 juin à Essen.
En savoir plus
22.06.2022 | Camion
Les préparatifs pour la production à grande échelle de camions électriques à Munich sont en bonne voie : Au cours des 12 premiers mois qui se sont écoulés depuis la création de l’innovant eMobility Center dans son usine principale, MAN Truck & Bus a déployé 20 prototypes du prochain eTruck pour poids lourds, testant la future production en série mixte avec des camions conventionnels dans des conditions réelles. Le nouvel eTruck a fait ses premiers tours de roues à Berlin à la fin du mois de mai. À Munich, 1700 employés ont été jusqu'à présent formés à la technologie sans CO2 de l’avenir.
En savoir plus