MAN Belgique
Retour à la vue d’ensemble

Électrification du transport longue distance, protection du climat et soutien aux entreprises de transport : MAN eTruck monte en puissance

26.10.2022 Camion

Présenté devant un large public lors du Salon IAA Transportation 2022, le futur MAN eTruck de série fait un grand pas vers l’avenir : il est prêt pour la future charge en mégawatts et donc adapté au transport lourd longue distance, mais couvre aussi tous les segments du transport assurés aujourd’hui par les camions diesel. Qu’il s’agisse d’acier vert pour l’industrie ou de lait bio pour les supermarchés : avec le MAN eTruck, le transport devient durable et exempt de CO2.

Par rapport à un camion diesel de transport longue distance consommant en moyenne 27 litres, un seul camion électrique peut économiser jusqu’à 100 tonnes de CO2 par an sur 120 000 kilomètres. Les entreprises en tireront aussi profit puisque le camion électrique permet d’économiser jusqu’à 7000 euros par an grâce à une utilisation beaucoup plus efficace de l’énergie. MAN vient d’effectuer les premiers essais publics du nouvel eTruck dans le cadre de l’eMobility Experience.

- Pour la première fois, MAN eMobility Experience offre à des journalistes et des entreprises de transport sélectionnées la possibilité de conduire le prototype de quasi-série du nouveau camion électrique, qui sera lancé en 2024.

- eMobility Experience illustre l’approche globale de MAN : batteries produites en interne à partir de 2025, engagement de l’entreprise dans le développement et la mise en place de la technologie et de l’infrastructure de charge en mégawatts, et un conseil eMobility à 360 degrés pour les clients.

- L’infrastructure de charge comme base essentielle : MAN estime que les besoins européens en électricité pour les camions électriques seront d’environ 37 térawattheures par an en 2030.

MAN Truck & Bus est un leader européen dans la production de véhicules utilitaires et la livraison de solutions de transport, affichant un chiffre d’affaires annuel d’un peu moins de 11 milliards d’euros (2021). Le portefeuille de produits de l’entreprise comprend les camionnettes, camions, bus/autocars et moteurs diesel et gaz, ainsi que les services liés au transport de personnes et de marchandises. MAN Truck & Bus est une entreprise de TRATON SE et emploie plus de 34 000 personnes dans le monde.

« Notre nouvel eTruck électrifiera les transports longue distance à partir de 2024. MAN roulera alors à l’électricité et sans CO2 dans tous les segments de produits – des fourgons aux bus urbains en passant par les camions de distribution et les poids lourds longue distance. Lors de l’IAA, nous avons ouvert les carnets de commande pour le premier lot du nouvel eTruck et nombreuses ont été les personnes intéressées ! Notre camion arrive juste au bon moment. À partir du milieu de la décennie, il sera plus économique de rouler à l’électrique sur batterie qu’au diesel conventionnel. D’ici 2030, la moitié de nos véhicules vendus dans l’UE devraient être équipés de systèmes de propulsion à zéro émission. Mais pour que cela soit possible, l’infrastructure de charge doit être présente, en Allemagne et en Europe. Le gouvernement fédéral allemand vient d’adopter le plan directeur II pour l’infrastructure de charge – pour la première fois, celui-ci inclut également le développement de l’infrastructure de charge pour les camions électriques à batterie. Il s’agit d’une première étape importante, mais les objectifs en matière de bornes de charge et les besoins en espace et en énergie doivent être plus précis », déclare Alexander Vlaskamp, PDG de MAN Truck & Bus.

MAN eTruck : autonomie élevée, meilleure efficacité, large éventail d’applications

L'eTruck, qui sera mis en service chez les premiers clients en 2024, est déjà prêt pour la future recharge en mégawatts. Grâce à des capacités de charge élevées et à des temps de charge courts, ce nouveau camion électrique est adapté au transport lourd sur longue distance avec des autonomies journalières de 600 à 800 kilomètres, et plus tard allant même jusqu’à 1000 kilomètres. Avec de faibles coûts d’exploitation et un bilan énergétique environ deux fois supérieur à celui des camions à moteur thermique, mais également à celui des camions à pile à combustible, les véhicules électriques à batterie offrent la technologie la plus adaptée aux futures flottes de véhicules utilitaires sans CO2. En termes de diversité d’applications et de carrosserie possibles, le futur MAN eTruck n’a rien à envier au camion diesel actuel : il permet tout autant le transport longue distance sans CO2 de denrées alimentaires réfrigérées en camion articulé classique, que la collecte silencieuse et sans gaz d’échappement des déchets en châssis trois essieux, ou encore le transport tout électrique de matériaux de chantier avec châssis et remorque.

Production des camions électriques : production mixte et flexible et fabrication des batteries

MAN a déjà produit 20 prototypes du futur e-Truck dans son centre d’innovations eMobility sur le site principal de Munich. La production en série mixte avec des camions classiques est donc déjà testée en conditions réelles. Le contexte : Face à la montée en puissance de l’électromobilité sur le segment des utilitaires lourds, MAN a eu l’intelligence de rendre sa production particulièrement flexible, de sorte à pouvoir assembler camions diesel et électriques sur les mêmes lignes de production en série – malgré les différents composants, en fonction des besoins du client. Les employés sont également préparés et, dans une large mesure, déjà formés à la nouvelle technologie électrique. D’ici à la fin de 2023, tous les employés du site concernés par la production des camions seront qualifiés pour celle en série de camions électriques.

Outre le soutien du gouvernement de l’État de Bavière, des investissements sont également réalisés dans l’usine MAN de Nuremberg. À partir de 2025, environ 100 000 batteries y seront produites chaque année dans le cadre d’une production interne en série.

Le nouveau MAN eTruck utilise déjà la troisième génération de batteries MAN. MAN a acquis une vaste expérience initiale avec la première génération de la petite série du MAN eTGM, qui a largement fait ses preuves après plus de 1,5 million de kilomètres parcourus par des entreprises de transport de nombreux pays européens depuis 2019. Avec la deuxième génération de batteries montées sur le bus urbain MAN Lion's City E, il a également été possible d’établir une autonomie record de plus de 550 kilomètres dans des conditions réelles d’exploitation, sans charge intermédiaire. Outre l’autonomie, le développement des batteries MAN se concentre sur la sécurité en cas de collision, la durabilité ainsi que la résistance aux vibrations et aux températures.

MAN Transport Solutions : des conseils complets dédiés aux camions électriques

Tandis que les développeurs de MAN Truck & Bus travaillent d’arrache-pied pour rendre la propulsion électrique des camions adaptée à toutes les applications et utilisations du transport routier, l’équipe de MAN Transport Solutions prépare déjà les entreprises de transport à cette nouvelle ère. Car réussir le passage à l’électrique appelle également une transformation de la part des entreprises. Le 360° eMobility Consulting les accompagne dans cette démarche. Outre des conseils sur les véhicules, eMobility Consulting comprend aussi l’examen des conditions d’exploitation spécifiques au client, telles que les phases d’exploitation, y compris l’optimisation des coûts, l’analyse des itinéraires et l’optimisation de la flotte. Grâce à une coopération avec ses partenaires ABB, Heliox et SBRS-Schaltbau, MAN Transport Solutions offre déjà l’infrastructure de charge adéquate, en plus des conseils nécessaires. En outre, depuis l’IAA, des outils numériques tels que le nouveau MAN eReadyCheck offrent un soutien au client en lui permettant de vérifier comment ses itinéraires de livraison peuvent être réalisés en mode 100 % électrique. Autre offre : le MAN eManager, avec lequel le gestionnaire de flotte peut garder un œil sur les informations de charge importantes de tous les camions de la flotte.

L’infrastructure de charge : une condition essentielle pour les camions électriques

Dans le cadre du développement de ses produits, MAN participe à différents projets afin de soutenir la technologie de charge des poids lourds électriques. Le projet « HoLa », par exemple, (charge haute performance pour le transport longue distance), travaille sur la conception, l’installation et l’exploitation de bornes de charge haute performance pour camions sur quatre sites pilotes le long de l’autoroute fédérale A2. Le projet « NEFTON » (Commercial Vehicle Electrification for Transport Sector Optimised Network Connection) se concentre davantage sur le développement de la technologie de charge. En collaboration avec plusieurs acteurs de l’industrie et de la science, MAN Truck & Bus analyse le système composé d’un camion entièrement électrique, d’une borne de charge et d’une connexion réseau, afin de le concevoir pour différentes applications dans le transport longue distance. L’objectif principal de NEFTON est de faire la démonstration du Megawatt Charging System (MCS) de MAN, d’une capacité de plus de 2 mégawatts. L’objectif est de tester rapidement la nouvelle norme de charge MCS. La charge bidirectionnelle de l’ordre du mégawatt, grâce à laquelle le camion peut également servir de dispositif de stockage d’énergie pour le réseau électrique, est également étudiée dans le cadre de ce projet. Outre la technologie de charge et son application, MAN s’engage également dans le développement de l’infrastructure correspondante : TRATON Group a pour objectif, avec différents acteurs du secteur associés dans le cadre d’une joint-venture, d’installer au moins 1700 points de charge haute performance à proximité des autoroutes ainsi que des plateformes logistiques dans toute l’Europe. Pour y parvenir, les partenaires ont l’intention d’investir 500 millions d’euros.

L’électrification complète du transport européen longue distance requiert toutefois un effort de la société dans son ensemble. Selon les chiffres publiés par l’association des constructeurs automobiles européens ACEA, 42 000 bornes de charge seront nécessaires. C'est pourquoi MAN salue le plan de charge du Gouvernement fédéral allemand, qui doit être adopté prochainement. Ce n’est qu’au prix d’efforts conjoints que la transition vers des solutions de transport sans CO2 dans le secteur des utilitaires pourra être poursuivie. En supposant que 350 000 camions électriques circuleront sur les routes européennes d’ici 2030, les besoins en électricité basée sur les énergies renouvelables seront d’environ 37 térawattheures par an, ce qui correspond à la production annuelle moyenne d’électricité d’environ 6000 éoliennes.

02.05.2023 | Utilitaire,  Camion
En raison d’une situation de commandes extrêmement favorable, MAN Truck & Bus s’attend à un record historique des ventes de fourgons TGE en 2023. Il y a également des innovations dans le produit : le TGE à propulsion arrière avec des pneus simples et la boîte automatique ainsi que de nouvelles offres comme base pour les camping-cars ont été ajoutés.
En savoir plus
26.04.2023 | Bus
MAN met l’accent sur l’utilisation des bus urbains automatisés. Dans le cadre du projet de recherche MINGA, la société testera un bus urbain électrique automatisé en situation réelle à Munich. Dans le secteur des bus urbains, la conduite automatisée est principalement motivée par les économies de coût total de possession et la pénurie de personnel de conduite, qui peuvent être compensées par ce système.
En savoir plus
07.04.2023 | Camion
De décembre à mars, le nouveau MAN e-truck a fait l’objet d’une série d’essais hivernaux dans le nord de la Suède en vue de sa production en série. Le MAN eTruck, dont l’autonomie journalière est comprise entre 600 et 800 kilomètres, a démontré sa capacité à fonctionner sans problème sur le verglas, dans la neige et à des températures glaciales de moins 40 degrés. Les fonctions de conduite et l’autonomie, la climatisation et le comportement de charge ont fait l’objet de milliers de kilomètres d’essais réussis en électrique dans des conditions arctiques.
En savoir plus