MAN Belgique
Retour à la vue d’ensemble

MAN eMobility Center : Une première année réussie dans la perspective de la production en grande série de camions électriques

22.06.2022 Camion

Les préparatifs pour la production à grande échelle de camions électriques à Munich sont en bonne voie : Au cours des 12 premiers mois qui se sont écoulés depuis la création de l’innovant eMobility Center dans son usine principale, MAN Truck & Bus a déployé 20 prototypes du prochain eTruck pour poids lourds, testant la future production en série mixte avec des camions conventionnels dans des conditions réelles. Le nouvel eTruck a fait ses premiers tours de roues à Berlin à la fin du mois de mai. À Munich, 1700 employés ont été jusqu'à présent formés à la technologie sans CO2 de l’avenir.

- Le MAN eMobility Center fait ses preuves dans le développement et le test de la production mixte et flexible en fonction des commandes du futur eTruck avec des camions conventionnels dans l’usine de Munich

- D’ici la fin 2022, 2000 employés du site auront suivi environ 10 000 heures de formation à l’utilisation des nouvelles technologies haute tension

- Production de la première petite série de précurseurs du MAN eTruck sur la ligne de production en série prévue à partir de la fin 2023

Lorsque le MAN eMobility Center a ouvert ses portes à la mi-juin 2021, il était déjà clair que l’avenir se dessinait ici : il s’agissait d’un signal de départ clair pour la modernisation du site dans le cadre de la transformation et pour la production en série à venir de camions électriques dans la principale usine de Munich. « MAN se prépare à l’avenir de l’électromobilité et poursuit sa transformation en fournisseur de solutions de transport durables pour le fret routier respectueux du climat. Notre eTruck lourd devrait sortir de la chaîne de production à Munich début 2024. À cette fin, nous formons désormais les employés à la technologie haute tension et rendons notre production dans notre usine principale de Munich plus flexible », déclare Alexander Vlaskamp, PDG de MAN Truck & Bus, à l’occasion du premier anniversaire de l’eMobility Center de Munich.

Les camions électriques imposent de nouvelles exigences en termes de processus et de savoir-faire

La production de camions électriques en grandes quantités industrielles nécessite de nouveaux processus de production. Par rapport au camion à propulsion conventionnelle, le camion électrique se distingue par de nouveaux composants tels que la batterie et le moteur électriques, ainsi que les composants et câbles haute tension. En outre, à l’avenir, les camions conventionnels et électriques à batterie seront produits sur la même ligne de production afin de garantir une utilisation optimale des installations de production à Munich. C’est un défi majeur pour les machines et la technologie, mais aussi pour les employés, comme l’indique Thorsten Campehl, directeur de l’usine de Munich : « Nous devons convaincre les gens et les soutenir tout au long de ces changements fondamentaux. Une vision claire pour l’usine, ainsi que la formation et le développement des personnes sont la clé pour y parvenir. » Plus de 1700 employés ont déjà suivi la formation de sensibilisation à la haute tension et d’ici la fin de l’année, ce chiffre passera à 2000. D’ici la fin 2023, tous les professionnels concernés de la production de camions à Munich seront qualifiés pour la production en série de camions électriques. « C’est la combinaison intensive de la théorie et de la pratique qui rend le concept du centre de l’eMobility Center vraiment unique », poursuit M. Campehl.

Tests et développement pour la production mixte

Pour la production mixte complexe, l’objectif est de développer dès le départ des composants modulaires, notamment pour le châssis et le câblage, qui peuvent être utilisés par les deux concepts d’entraînement pour permettre soit l’installation du moteur à combustion classique et de la transmission, soit l’assemblage des modules de batterie et du moteur électrique sur une ligne d’assemblage. Le concept innovant du MAN eMobilty Center vise à développer les processus nécessaires à la future production en série directement lors de la fabrication des premiers véhicules prototypes et, parallèlement, à former et à qualifier les employés à l’utilisation des nouvelles technologies. Parallèlement, les exigences relatives à la production en série peuvent également être intégrées dès le départ dans le développement des véhicules. Des spécialistes de l’eMobility Center, de l’assemblage de série et de la MAN Academy, ainsi que des experts en start-up, des concepteurs et des planificateurs de processus, travaillent ensemble de manière transversale pour amener les nouveaux camions à la maturité de série le plus rapidement possible grâce à une expertise éprouvée et des concepts innovants, et pour les mettre sur la route avec la meilleure qualité et la plus grande valeur ajoutée pour l’utilisateur. À cette fin, les flux de travail individuels et les étapes du processus sont cartographiés avec une précision extrême et tous les ajustements nécessaires sont repris et mis en œuvre directement par les développeurs de véhicules. Les résultats sont clairs : la planification et les tests de pré-série sont déjà devenus beaucoup plus efficaces. La première petite série du camion électrique doit être produite sur la ligne de production normale dès la fin 2023, dans le but d’entrer en pratique avec des clients pilotes sélectionnés à partir de 2024.

Camions électriques gros volume pour le transport longue distance

En mai dernier à Berlin, MAN a présenté en avant-première le nouveau camion électrique de série qui fera ses débuts officiels sur le marché en 2024. Sur le site de l’ancien aéroport de Berlin Tempelhof, MAN a sorti pour la première fois l’un des premiers prototypes de quasi-production déjà construits dans l’eMobility Center pour un essai public en présence du ministre fédéral allemand du Numérique et des Transports, M. Volker Wissing. Une caractéristique technique spéciale du lion électrique pionnier est sa préparation à la future recharge en mégawatts : des capacités de recharge élevées avec des temps de recharge courts rendent le camion électrique adapté au transport lourd sur de longues distances avec une autonomie journalière comprise entre 600 et 800 kilomètres. Associés à de faibles coûts d’exploitation et au meilleur bilan énergétique, les véhicules électriques à batterie offrent ainsi la technologie la plus adaptée aux futures flottes de véhicules utilitaires sans CO2.

04.07.2022 | Bus,  Camion
- MAN Truck & Bus met en place la production à grande échelle de batteries pour camions et bus électriques sur le site de Nuremberg - Un investissement d’environ 100 millions d’euros d’une importance capitale pour l’Allemagne en tant que site de véhicules utilitaires - Les investissements dans les technologies électriques du futur sécurisent 350 emplois à Nuremberg - Une capacité de fabrication de plus de 100 000 systèmes de batteries par an - Avec ces investissements, MAN renforce son rôle de partenaire compétent en matière d’électromobilité au sein de TRATON GROUP
En savoir plus
29.06.2022 | Camion
Les modèles Lion S TGX et TGE de sommet de gamme de MAN Truck & Bus ont impressionné les 48 membres du jury international du Red Dot Design Award 2022. Dotés de fonctionnalités exclusives très appréciées des chauffeurs, le camion long-courrier et le fourgon dédié à la livraison et la distribution légères l’ont emporté sur les nombreux autres produits issus de 60 pays dans la catégorie « Véhicules utilitaires » de ce concours de haut niveau. La cérémonie officielle de remise des prix a eu lieu le 20 juin à Essen.
En savoir plus
22.06.2022 | Camion
Les préparatifs pour la production à grande échelle de camions électriques à Munich sont en bonne voie : Au cours des 12 premiers mois qui se sont écoulés depuis la création de l’innovant eMobility Center dans son usine principale, MAN Truck & Bus a déployé 20 prototypes du prochain eTruck pour poids lourds, testant la future production en série mixte avec des camions conventionnels dans des conditions réelles. Le nouvel eTruck a fait ses premiers tours de roues à Berlin à la fin du mois de mai. À Munich, 1700 employés ont été jusqu'à présent formés à la technologie sans CO2 de l’avenir.
En savoir plus